07 Janvier 2016
50.760.000.000.000.000.000 cycles pour nos cœurs virtuels

GENCI, Grand Équipement National de Calcul Intensif, nous a attribué 9,4 millions d'heures de calcul (50 trillions de cycles CPU) pour effectuer nos simulations sur des cœurs virtuels. Le projet « Interaction entre la structure tissulaire et la fonction du canal ionique dans les arythmies cardiaques » soumis par le Prof. Mark Potse a été accepté par l'agence. Dans le cadre de ce projet, son equipe aura accès aux 3 plus importants super-ordinateurs scientifiques nationaux, afin de mener des recherches sur le syndrome de Brugada, le syndrome de repolarisation précoce, et la fibrillation auriculaire.

INSCRIPTION

Ancien ou toujours chez nous ? Rejoins notre association en te pré-inscrivant rapidement ici ! Tu seras averti très vite!