IHU

Présentation de l'IHU de Bordeaux

Liryc est un Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) de recherche, de soin, d’innovation et d’enseignement, au service du patient, dirigé par le Professeur Michel Haissaguerre. Il a pour vocation de mieux comprendre et traiter les dysfonctions électriques du cœur. Ces dysfonctions sont à l’origine de nombreuses maladies cardiovasculaires qui représentent près d’un tiers des décès dans le monde.

 

La recherche cardiaque mondiale est, à 90%, concentrée sur l’étude de la pompe cardiaque et ses vaisseaux; très peu de centres de recherche se consacrent spécifiquement à l’électricité cardiaque. Nous sommes convaincus que l’étude de cette harmonie électrique est fondamentale pour avancer dans le domaine des pathologies cardiovasculaires et réduire ainsi la mortalité associée.

 

Dans un contexte de vieillissement de la population, les enjeux liés au dysfonctionnement électrique cardiaque, à la fois médicaux et économiques, sont majeurs.

 

L’appréhension de ces pathologies complexes demande une approche multidisciplinaire. En regroupant au sein d’un même institut les expertises nationales et internationales de toutes les disciplines, Liryc souhaite apporter une réponse à ce défi.

Notre création

Liryc est un des six instituts hospitalo-universitaires créés sur le territoire national en 2011 dans le cadre du programme des investissements d’avenir avec l’objectif de dynamiser la recherche médicale et l’innovation.

 

L’institut a ainsi bénéficié d’une dotation pour réaliser des investissements immédiats et soutenir son fonctionnement durablement.

Le Conseil Régional d’Aquitaine s’est également associé à ce projet en apportant une contribution financière investie principalement dans la construction du bâtiment.

Notre gouvernance

Liryc est le fruit d’un accord de partenariat entre l’Université de Bordeaux, le CHU de Bordeaux, l’Inria, l’INSERM et le CNRS. Sa gestion est assurée par le biais d’une fondation abritée de la fondation Bordeaux Université.


Les orientations stratégiques et générales de Liryc sont définies par un Conseil de surveillance et un Conseil Scientifique International qui s’appuient sur un comité de direction pour l’instruction et le suivi du programme d’activité.

Nos partenaires

L’Agence Nationale de Recherche a pour mission la mise en œuvre du financement de la recherche sur projets en France. Dans ce cadre, elle procède à la sélection, l’attribution des dotations et le suivi de ces projets.

En 2011, Il a émis un appel à projet dans le cadre des investissements d’avenir concernant la création d’Instituts Hospitalo-Universitaires, associant université, établissement de santé et établissements de recherche.

Six Instituts ont ainsi bénéficié d’une dotation de l’ANR avec pour objectif principal de dynamiser la recherche sur le territoire national dans leur domaine d’expertise.

Le Commissariat général à l’investissement est chargé de la mise en œuvre du programme d’investissement d’avenir ayant pour vocation de promouvoir l’excellence française en matière d’enseignement supérieur et de recherche.

La création de l’Université de Bordeaux marque la concrétisation d’une ambition commune au service du territoire bordelais et aquitain : une grande université rayonnante à l’international avec une offre de formation pluridisciplinaire permettant la réussite de tous les étudiants, adossée à une recherche innovante et structurée, ancrée sur un campus vivant et ouvert sur la cité.

L’Université de Bordeaux s’est engagée dans la réalisation de projets structurants pour renforcer et pérenniser sa position parmi les meilleures universités européennes. Cette ambition sous-tend une stratégie globale de site, notamment par sa réponse, en 2008, à l’appel à projet Opération Campus. Accélérée par la mobilisation, en 2010 et 2011,  de l’ensemble des acteurs du site bordelais d’enseignement supérieur et de recherche pour répondre au programme des Investissements d’avenir, cette ambition a été saluée, récompensée et encouragée par l’Etat français, en faisant de l’Université de Bordeaux un des trois premiers lauréats du programme « Initiative d’excellence ».

Droits réservés

Le CHU de Bordeaux, dont la Direction Générale est basée à Talence, regroupe trois sites hospitaliers qui assurent la prise en charge des soins de la population bordelaise et d’Aquitaine.

Le pôle cardio-thoracique regroupe les compétences de l’ensemble des spécialités liées aux pathologies cardiaques et pulmonaires de l’enfant et de l’adulte sur deux sites : Haut-Lévêque et Saint-André. Il dispose d’une capacité d’accueil totale de 425 lits (dont 22 places d’hospitalisation de jour).

Le savoir-faire des équipes médicales et paramédicales du pôle s’exerce au sein d’une organisation parfaitement intégrée permettant d’assurer l’intégralité des étapes de la prise en charge du patient.

Inria est un institut public de recherche dédié aux sciences et technologies du numérique.

Inria compte huit centres à travers la France. Trois d'entre eux collaborent avec LIRYC par le biais d'équipes de recherche ayant de l'expertise dans le domaine du traitement de signal et de la modélisation:

  • L'équipe ASCLEPIOS (Sophia Antipolis - Méditérannée), dirigée par Nicolas Ayache, travaillant sur les thèmes de la bio-imagerie et la modélisation.
  • L'équipe CARMEN (INRIA Bordeaux - Sud-Ouest), dirigée par Yves Coudière, s'intéresse aux modèles et aux méthodes numériques qui permettent la simulation de l'électrophysiologie cardiaque, de l'échelle cellulaire à l'échelle de l'individu.
  • L'équipe GEOSTAT (INRIA Bordeaux - Sud-Ouest), dirigée par Hussein Yahia, travaillant sur le thème du traitement du signal.

Le CNRS est un organisme public de recherche dans l'ensemble des domaines scientifiques, technologiques et sociétaux.

Liryc collabore avec deux unités de recherche du CNRS:

  • L'unité UMR 5231 dirigée par Chrit Moonen et nommée Laboratoire d'imagerie moléculaire et fonctionnelle: de la physiologie à la thérapie. Cette unité de recherche est dédiée à la recherche fondamentale soutenue par un partenariat solide avec les services cliniques, afin de développer de nouvelles thérapies grâce à l'hyperthermie locale guidée par IRM sur des cibles intra-corporelles en utilisant des ultrasons à partir d'une source externe.
  • L'unité mixte CNRS-Université Victor Segalen UMR 5536 menée par Jean-Michel Franconi, ayant pour vocation de développer des applications de  techniques physiques en biologie et médecine, la résonance magnétique demeurant l'outil principal de recherche.

L'INSERM est un organisme public de recherche entièrement dédié à la santé humaine. ​80% des unités de recherche sont implantées au sein des centres hospitalo-universitaires.

Le Centre de recherche Cardio-Thoracique de Bordeaux est une unité mixte Inserm – Université de Bordeaux U 1045 sous la direction du Pr. Roger Marthan, qui développe une recherche physiopathologique et translationnelle centrée sur les grands domaines de la pathologie cardio-thoracique que sont : l'asthme et broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), l'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) et les troubles du rythme cardiaque.

La Fondation Bordeaux Université est une interface entre les mondes universitaire et socio-économique. A travers de nouvelles formes de collaboration, la fondation fédère autour d’elle des entreprises, des associations, des institutions et des citoyens. Ces partenariats sont financés par des dons, conformément aux missions d’intérêt général de la fondation.

Elle a pour principales missions d’accompagner la professionnalisation des formations et l’insertion des diplômés, de soutenir la recherche d’excellence, augmenter l’attractivité du campus bordelais et renforcer la dimension internationale de l’Université de Bordeaux.

La politique d’encouragement et de soutien à l’innovation menée par le conseil régional d’Aquitaine en fait aujourd’hui la 1re région par l’investissement dans la recherche et l’innovation, 4ème région pour la création d’emploi et d’entreprises.

Troisième région métropolitaine par sa superficie, elle est aussi à l’origine de l’eurorégion Aquitaine Euskadi, maillon ibérique de la construction européenne.

Dotée de ses nombreux atouts, l’Aquitaine est un territoire de modernité, animé d’une ambition forte pour l’avenir qui s’incarne dans une politique régionale volontaire, où l’innovation sous toutes ses formes sert de leitmotiv à ses actions.

INSCRIPTION

Ancien ou toujours chez nous ? Rejoins notre association en te pré-inscrivant rapidement ici ! Tu seras averti très vite!