Actualités
fr | en

Bio-énergie et métabolisme

De l'instabilité énergétique à l'instabilité rythmique

L'équipe se consacre en priorité à l’étude de l’insuffisance cardiaque, et travaille à l’échelle des molécules et des protéines des cellules.

L’altération de la fonction mécanique du cœur entraîne l’insuffisance cardiaque, caractérisée par le développement d’une instabilité électrique. Cette instabilité favorise l’apparition d’arythmies parfois fatales.

Grâce à la résonance magnétique nucléaire ou à l’imagerie par fluorescence épicardique, les chercheurs ont établi un lien entre les sources de ces arythmies et une instabilité énergétique au niveau de la cellule.

Les chercheurs étudient plus particulièrement le rôle des voies métaboliques, c’est-à-dire des réactions chimiques se déroulant dans la cellule cardiaque, le rôle de ces réactions dans la maintenance des arythmies, et le rôle du stress oxydatif dans le vieillissement du tissu musculaire.

Ces approches sont associées afin de comprendre l’origine moléculaire de l’instabilité énergétique caractérisant l’insuffisance cardiaque.

L'ÉQUIPE
Pierre Dos Santos
Professeur - Clinicien - Chef d'équipe
Philippe Diolez
Chercheur
Philippe Pasdois
Chercheur Post-Doctorant
Audrey Sémont
Doctorant
Fanny Vaillant
Ingénieur