Actualités
fr | en

Électrophysiologie cellulaire et biologie moléculaire

Electrophysiologie cellulaire et biologie moléculaire : de l'électrocardiogramme à la cellule

L’équipe explore les mécanismes des troubles du rythme et de conduction de l’électricité au niveau cellulaire et moléculaire.

Elle se consacre en priorité à la fibrillation ventriculaire et la fibrillation auriculaire.

L’activité électrique du cœur fait intervenir une myriade de cellules « excitées » séquentiellement. C’est un processus complexe : de nombreux canaux ioniques, pompes et échangeurs au niveau de la membrane cellulaire s’activent pour permettre la génération et la transmission du signal électrique, qui déclenche ensuite la contraction. 

Les chercheurs de cette équipe étudient également l’effet de l’adrénaline sur les cellules et les fibres de Purkinje impliquées dans l’arythmie.

L'ÉQUIPE
Fabien Brette
Chargé de Recherche – chef d’équipe
Stanley Nattel
Professeur Invité
Gilles Bru-Mercier
Chercheur Post-Doctorant
Sébastien Chaigne
Ingénieur
Sabine Guitoger Charron
Ingénieur
Matthieu Douard
Doctorant
Thomas Hof
Chercheur post-doctorant
Alice Recalde
Chercheur Post-Doctorant
Edward White
Professeur Invité