Actualités
fr | en

Électrophysiologie tissulaire et arythmies

Les tornades électriques à l'échelle du coeur humain

L’équipe a fait des découvertes majeures dans la compréhension des différents types de fibrillation cardiaque et de leurs mécanismes à l’échelle du cœur entier.

Leurs travaux portent principalement sur l’étude du mécanisme des « tornades électriques » et du tissu de Purkinje. Dans le contexte des morts subites cardiaques, des éléments déclencheurs essentiels de ces tornades rythmiques ont été identifiés par les chercheurs de l’institut dans le tissu de Purkinje.

L’équipe évalue le rôle respectif de ce réseau de Purkinje et l’hétérogénéité des cellules ventriculaires dans le maintien des arythmies.

Les chercheurs ont aussi mis en évidence des propriétés électrophysiologiques et structurelles arythmogènes dans les fibrillations ventriculaires chez des patients asymptomatiques.

L’équipe travaille aujourd’hui sur cœur humain, dans le cadre du programme de recherche Cadence, rendu possible grâce au don d‘organes. Les fibrillations cardiaques ont donc pu être étudiées au niveau humain. 

L'ÉQUIPE
Olivier Bernus
Directeur Scientifique - Professeur - Chef d'équipe
Emma Abell
Technicienne
David Benoist
Chercheur Post-Doctorant
Marion Constantin
Assistant Ingénieur
Virginie Dubes
Doctorant
Marine Martinez
Doctorant
Cindy Michel
Doctorant
Néstor Pallares-Lupon
Doctorant
Estelle Renard
Doctorant
Alicia Roumegous
Technicien de Laboratoire
Richard Walton
Chercheur Post-Doctorant